posts de juin 2011


Mwen eme w

Madanm mwen, fanm dous mwen,

Konnen byen mwen pa anvi renmen okenn lot fanm tankou ou. Epitou, kisa m tap jwenn ki pou ta pi bon nan yon lot fanm? Ou se yon fanm total, ki konn gou bouch ou. Ou se yon kreyati Bondye te pran san l pou l kreye tankou tout lot yo, men m anvi di li te pase plis tan nan ou pou te ka fanm ou ye jodi a.

Defo yo ak kalite w yo fe ou se sila ke tout gason ta reve genyen, fanm yo ta renmen moun rele madanm yo, fanm dous yo. Jan w gade fè m plezi, li fè m toujou panse ak yon lannwit ke yon bel lalin klere. Yon jounen ke yon bèl solèy ap domine.
Poukisa se konsa Bondye fè w? Li ba w tout kalite moun swete jwenn nan zanmi yo, madanm yo, pitit yo (nan yon fanm). M panse avè w m san m mache, lè w prè m menm m pèdi kontwòl tèt mwen. Epi tou se nòmal pou ou domine lespri m. Ou menm avèm se yon sèl. Ou se mwatye m mwen se mwatye.


Bondye ou bon vre. Si ou ka kreye fanm sa e mete l bo kote m, hmmm….

Lot gason yo mèt sote ponpe tankou chwal nan savann, yo mèt pouse kòn tankou toro bèf, yo mèt gwonde tankou lyon, yo pap 6 (lol). Bondye ban mwen w, li ban mwen ou net. Ou se pa m mwen se pa w. Mwen pa domi reve we w nan bra pesonn lot gason. Mwen konnen yo jalou, men se Bondye ki te vle l konsa (se pa mwen menm ki pou ta chanje sa).

Ou se repa m vle manje maten midi aswè.
Ou se meni konplè mwen vle pran chak jou(an fransè: Entrée, plat dessert)
Ou se kremas m vle siwote
Gato m vle fè lasisin pou w pa janm fini.

Kite m se men ki mete e retire rad sou ou depi sou vètman jiska sa ki kouvri tout kò w.
Kite m se savon ki pwòpte w, dlo kap mouye, lave w e rense w. Sèvyèt ki siye w.
Kite m se men kap pase sou ou lè wap benyen (ou konprann sa m vle di a: benyen tout pati nan kò w)
Kite m se … ou mete (hmm), soutyen ki kouvri tete doubout ou yo, linèt ou pote nan je w.

Si m te ka miwa ou konn itilize pou gade ou, m tap vòlò imaj ou.
M tap egoyis. M pa tap kite pèsòn vin kontanple bote pa yo nan mwen.
Si m te ka dlo potab, m tap drive nan tout vè ak gode pou ka bwè m.
Si m te ka chiko, m tap nan boutik tou machann, nan tout kalite sachè, m tap sa ki pi gou a.

Mwen renmen w. Bondye mete n ansanm pou lavi e lanmo. M pa konn kisa ki gen dèyè lanmo antouka m konn kisa mwen viv avè w nan lavi sa. Bondye ap ban nou kouraj pou nou kenbe fidelite nou. Mwen menm, ou menm, Li menm se twa (3) très ki fome kod ki mare nou.

Je t’aime beaucoup mon amour.

 

084656.jpg
 

Je me plonge

Mon amour,

Que la paix et la grace de Dieu vous soient données par Jésus – Christ notre Sauveur et Seigneur. JE T’AIME.

En pensant, ce matin, à cet extrait de ton dernier message d’hier avant ta rencontre au bureau  » Ecris moi quelquechose de sweeeeeetttt, mon amour », Je me demande si je peux être à la hauteur (je ne parle pas de 500 m de hauteur, lol…). Moi qui n’ai pas reçu le don de la poésie, et qui pis est, dont l’inspiration est en Haiti, TOI. Que t’écrire pour t’émouvoir, toi la poésie en personne. Parlerais-je de la fleur? T’en es une. De la beauté la femme haitienne? T’es l’exemple le plus parfait. De l’amour pur et vrai? Tu l’incarnes. En somme, t’écrire quelquechose de sweet dans le but de t’émouvoir est quasiment impossible.

Je veux quand même me plonger.
Me plonger dans une mer dont la profondeur est sans limite.
Je me plonge pas pour chercher une étoile de mer à t’offrir
mais, plonger dans l’authenticité de mon amour pour te dire la vérité.

Si je te dis que tu hantes mes pensées, me croiras-tu?
Si je te dis qu’il m’arrive de dormir tard le soir à cause de toi, qu’en penseras – tu?
Si je te dis, je souris à l’idée de t’imaginer (les yeux ouverts) que t’es près de moi, qu’en diras-tu?
Si je dis que j’exulte de joie de savoir que sous peu on se verra en France, croiras-tu que je suis en train de devenir fou.
Si je te dis, il n’y a un jour que je ne parle de toi, de notre amour, notre complicité, notre joie de vivre ensemble à ISSA mon ami, en seras-tu ravie?

Pourtant

J’ai peur.
Peur que tu ne sois devenue mon idole.
Peur que nos souvenirs se volatilisent un jour.
Peur de ne pas avoir toujours quelquechose à raconter aux autres nous concernant (la grace de Dieu).
Peur que mes jours et mes nuits ne restent pas stériles pendant ces 6 mois.
Peur que tu ne viennes me voir.

Car
J’ai envie,
Envie de te prendre dans mes bras.
Envie de te serrer contre moi.
Envie de te regarder dans les yeux.
Envie de te la dire en face, cette expression qui traduit tout mon amour pour toi « JE T »AIME »
Envie de contempler ton beau corps et d’admirer ta fine silhouette.
Envie de revoir cette amie, ma meilleure amie.
Envie de voir mon épouse, la plus belle de toutes.
Envie de t’épouser à nouveau (je délire. lol)
Envie de partager notre intimité seuls, l’un contre l’autre, corps contre corps, les yeux dans les yeux, comme Adam et Eve dans le jardin d’Eden.

Tout est possible à celui qui croit.
Je crois qu’on se reverra à la fin du mois de juin ou début juillet 2011.
Je veux profiter de mon passage en France. Je ne veux et ne peux pas le faire sans toi. Viens moi vite mon amour.

Qu’il en soit ainsi au nom de Jésus.

Et voilà, je me suis plongé profondément, enfin je pense. J’espere q’un sauveteur me viendra en aide

JE T’AIME

Je plonge

 

laminedemaeline |
bébé Riadh |
Mon hamster |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | le blog de Sandrine
| Les histoires à philosopher...
| FAMILLE COLOMBET DE CARQUEI...